En grève le 8 mars 2024 pour nos salaires et l’égalité femme/homme !

La CGT appelle à créer les conditions de la mobilisation, le 8 mars – journée internationale de lutte pour les droits des femmes, mais aussi comme une 1ère étape de mobilisation au sein de France travail en lien avec les réunions NAO. Sans rapport de force, la direction et le gouvernement ne céderont pas !

EN GREVE LE VENDREDI 8 MARS 2024
POUR GAGNER UNE VRAIE AUGMENTATION DE SALAIRES !!!

Pour lire le communiqué sur les salaires, cliquer ici

Pour lire le communiqué sur l’égalité femme-homme, cliquer ici

En grève le 8 mars 2024 pour gagner l’égalité femme-homme et une vraie augmentation des salaires

Le 8 mars, ce n’est ni la fête de la femme, ni la fête  des mères ou encore moins la saint Valentin, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, une journée de grève féministe de toutes et tous pour revendiquer et gagner l’égalité réelle au travail et dans la vie. C’est aussi une journée de solidarité avec les femmes du
monde entier et de lutte contre les idées d’extrême droite sexistes et patriarcales.

Pour lire le tract, cliquer ici

Le 8 mars 2024 doit être aussi une 1ère étape de mobilisation au sein de France travail en lien avec les réunions NAO. Sans rapport de force, la direction et le gouvernement ne céderont pas !

EN GREVE LE VENDREDI 8 MARS 2024
POUR GAGNER UNE VRAIE AUGMENTATION DE SALAIRES !!!

Pour lire le tract, cliquer ici

Campagne EPA 2024: attention aux pièges de l’évaluation individuelle…

L’EPA, l’individualisation des tâches (avec la fiche de poste extraite du référentiel des métiers), la mise en exergue des compétences, et désormais le partage aux managers de vos résultats des autodiagnostics : tous ces dispositifs procèdent d’une même logique idéologique. Agents de Pôle emploi devenu France travail, nous sommes cernés par une organisation du travail de plus en plus contraignante.
Sous des apparences de proximité relationnelle, de prétention à bien connaître chaque agent, l’évaluation de plus en plus intrusive dissimule un processus de détermination et de fabrication de valeurs jusqu’au formatage des identités. Par le démantèlement et la redéfinition permanente du contenu de nos métiers, la Direction organise la compétition « chiffrée » entre agents. Les initiatives des conseillers, fondées sur l’expérience du métier, leur opinion et leur analyse professionnelle sont de fait discréditées. L’évaluation professionnelle est sous-tendue par une idéologie du chiffrage ! L’objectif implicite
est de faire accepter à chacun ce système de valeurs normatives, qui prétend objectiver l’organisation du travail. Alors…
EPA = une évaluation à hauts risques ? La direction ne s’y trompe pas d’ailleurs sur les attendus des EPA. C’est pourquoi elle a décidé d’outiller les encadrants afin de les aider à investir et à mener ces entretiens. Présenté comme un temps fort,
un moment d’échange partagé, l’EPA peut vite devenir un moyen pour les directions d’exiger toujours plus des agents sans aucun engagement en contrepartie : les décisions de non promotion en sont bien la preuve ! Soyez certains que la
direction utilise l’EPA comme un outil d’évaluation, voire même comme un moyen de juger les comportements et les personnalités de chacun !

Pour lire la totalité de l’article, cliquer ici

Lettre ouverte au DG concernant la fuite de données Malakoff Humanis

Viamedis ( sous traitant de Malakoff) a subi une cyberattaque ce qui entraine une fuite de données personnelles ( nom prénom date de naissance numero de sécu etc) des agents de France Travail.

Dès le 1er février, nous avons interpellé la DG sur le sujet. Nous les avons relancé à deux reprises en début de semaine au vu du manque d’information voire de fausses informations données.

La DG refuse de commmuniquer sur le sujet, même pas sur l’intranet. De nombreux agents n’ont reçu aucune info de Malakoff ( même pour ceux qui ont donné leur mail perso) …

La CGT a adressé une lettre ouverte au DG concernant cette situation.

Pour la lire, cliquer ici