ORGANISATION de la CGT Pôle-Emploi Grand-Est

Notre syndicat s’organise autour de deux valeurs fondamentales :
  • la démocratie syndicale : donner les possibilités à chaque adhérent de s’exprimer, de participer aux activités et aux débats pour déterminer les orientations et les revendications, de voter, etc. Syndiqué acteur et décideur.
  • le collectif : nous ne concevons pas le militantisme syndical comme une activité isolée de quelques militants faisant tout. Pour nous, c’est l’activité militante collective qui est favorisée. Chacun-e est libre, en fonction de son envie et de ses possibilités (notamment familiales), de décider de s’investir au niveau qu’elle-il le souhaite dans les activités du syndicat.

C’est par la mise en œuvre de ces principes que le syndicat devient pour chaque syndiqué un espace de liberté, opposé aux lieux d’exploitation et de domination que sont la plupart des rapports sociaux au travail et dans la société.

Pour qu’un syndicat fonctionne, il doit s’organiser avec des institutions internes.

Les Instances du Syndicat:

L’adhérent : c’est la base du syndicat. Est adhérent tout salarié ou retraité qui règle ses cotisations au syndicat.

L’Assemblée Générale : elle regroupe régulièrement l’ensemble des adhérents, qui sont tous invités à y participer. C’est un lieu de débats, d’expression, de prise de décisions et de votes. Ainsi, chaque adhérent, à l’égal d’un autre, a le droit de donner son avis, a la possibilité d’avoir un échange d’arguments et a le droit de décider sur les orientations et les revendications du syndicat, dans le respect des règles démocratiques.

La Commission Exécutive : elle est élue par le Congrès du syndicat, donc par les adhérents qui y participent. Elle est chargée de mettre en œuvre les orientations votées au congrès et les décisions prises en Assemblée Générale.
Elle s’organise en différents groupes de travail sur des thèmes précis : organisation; trésorerie-comptabilité; action revendicative ; communication ; interprofessionnel ; veille juridique; instances représentatives du personnel…

La Commission Financière et de Contrôle : élue par le congrès, ses membres sont chargés de contrôler la bonne utilisation des moyens financiers du syndicat, afin de répondre aux orientations fixées par le Congrès et les décisions prises par l’AG. Ses membres peuvent aussi faire des propositions sur l’impact financier de ces décisions et orientations.

Le Secrétariat : il regroupe les militants qui animent chacun un des groupes de travail de la Commission exécutive. Il n’a pas de pouvoir de décision mais d’organisation quotidienne du syndicat.

Le Congrès : c’est l’instance supérieure du syndicat. Réuni tous les trois ans (ou moins si nécessaire), il élit la Commission Exécutive, la Commission Financière et de Contrôle et le secrétariat. Il définit les orientations et les revendications du syndicat.

Elus et mandatés :

Bien souvent on confond « le syndicat » avec ses élus dans les Instances Représentatives du Personnel (CE, DP, CHSCT) ou avec ses Délégués Syndicaux (ses mandatés).
Ce n’est pas là la conception de la CGT (voir nos principes de base au début de ce texte).
Pour notre syndicat, élus et mandatés (délégués syndicaux et représentants syndicaux) n’ont pas de pouvoir en tant que tel. Ce sont des adhérents du syndicat qui ont reçu un mandat du collectif des adhérents pour défendre les orientations définies ensemble dans le syndicat. Ils ne sont pas, ils ne doivent pas être des « électrons libres ».
Notre syndicat combat le phénomène de la « délégation de pouvoir » pour favoriser le partage des engagements et des responsabilités, le travail collectif. Car la « délégation de pouvoir » se transforme vite en « concentration de pouvoir ».

Le Syndicat ce n’est pas une ou quelques personnes, mais l’ensemble des syndiqués.

La CGT est une organisation syndicale confédérée qui organise tous les salariés, quel que soit leur secteur professionnel. Un syndicat CGT s’unit avec d’autres syndicats CGT :
dans une logique professionnelle ou de branche : notre syndicat est membre de la fédération CGT des organismes sociaux (sécurité sociale, pôle emploi, missions locales, aide à domicile, mutualité, etc.) et de l’Union Générale des fédérations de fonctionnaires CGT
dans une logique de territoire et donc interprofessionnelle : notre syndicat est membre des unions départementales CGT de la région Grand-Est, et de chaque Union Locale CGT existante sur ces mêmes territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *